Comment ça fonctionne ?

Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l’échelle d’une ville. Il alimente en chaleur des bâtiments à usage privé, public ou industriel, pour couvrir les besoins en chauffage et eau chaude sanitaire collective à partir de centrales situées à la périphérie de la cité.

La chaufferie centrale

La chaufferie centrale utilise plusieurs combustibles différents pour produire de la chaleur sous forme  d’eau surchauffée ou de vapeur. Elle garantit la température de l’eau qui alimente un réseau primaire de canalisations sous la voie publique. Pour l’agglomération grenobloise, 5 centrales  produisent de la chaleur sous forme d’eau surchauffée à 180°C en utilisant une palette de 6 énergies. La cogénération permet de produire simultanément de la chaleur et de l’électricité avec un rendement très élevé.

 

Les canalisations

Un réseau souterrain de canalisations calorifugées en acier, protégées par un caniveau étanche en béton, achemine la chaleur vers les usagers (réseau primaire). Le réseau de chaleur fonctionne en circuit fermé, il est constitué d’une double canalisation : l’une pour conduire  le fluide vers les clients, l’autre assure son retour vers les centrales de production. L’eau circule en permanence à une pression comprise entre 19 et 22 bars grâce à des pompes à débit variable, régulant la distribution de chaleur et maintenant un équilibre de pression en chaque point du réseau. Un système de télésurveillance contrôle en permanence le bon fonctionnement du réseau.

  En savoir plus > Fiche réseau de chaleur

 

La sous-station ou le poste de livraison

La sous-station est le point de livraison de la chaleur du bâtiment. Elle remplace la chaufferie, grâce à un échangeur de chaleur. C’est l’interface entre le fournisseur d’énergie (la Compagnie de Chauffage) et l’abonné. La chaleur est distribuée dans les logements par les circuits d’eau chaude qui alimentent les radiateurs de chaque appartement (réseau secondaire). Le cas échéant, une partie de la chaleur sert au réchauffage de l’eau froide pour fournir l’eau chaude sanitaire.

La Compagnie de Chauffage gère plus  de 1 100 sous-stations répartie sur les 170 km du réseau de chaleur pour le confort de 100 000 habitants.

  En savoir plus > Fiche sous-station

 

Moins de chaudières individuelles pour une meilleure qualité de l’air

Les centrales de chauffe industrielles à l’échelle d’une ville sont bien plus efficaces qu’une multiplicité d’installations individuelles. Le chauffage urbain de l’agglomération grenobloise évite la présence de plus de 1 000 chaudières collectives d’immeubles.

De plus, les dispositifs de traitement des rejets atmosphériques assurent des performances supérieures aux normes en vigueur et les mesures qui sont effectuées en continu montrent des niveaux de pollution extrêmement bas, bien inférieure aux normes européennes.

Informations réseau en ligne

Informations réseau en ligne

Pour plus d'informations appellez le :

04 76 33 56 36

6 bonnes raisons d'être client

 

6
BONNES RAISONS D'ETRE CLIENT

 

Un diagnostic d'installation et des propositions d'amélioration.


Des bilans personnalisés, des solutions techniques sur mesure et des contrats adaptés à vos besoins.


Un engagement de performance énergétique et environnementale dans la durée gage de sobriété et d'efficacité.


Une permanence téléphonique assurée jour, nuit et week-end pour une disponibilité maximale du chauffage.


Une écoute, un conseil, un accompagnement et une disponibilité maximale du chauffage.


Une sensibilisation aux bonnes pratiques d'usage.