Actions réalisées

La plateforme bois énergie de Goncelin

La Compagnie de Chauffage a fait l'acquisition en 2012, d'un foncier de 26 000 m2 pour la création de cette plateforme biomasse située sur la commune de Goncelin . La mise en service de cette plateforme biomasse s'est effectuée  fin 2014. Des contrats de matières premières (grumes) avec de nouveaux prestataires ont été signés permettant d'assurer sur le court terme l'approvisionnement nécessaire à la fabrication de produits finis (plaquettes).

Face à une demande croissante de bois énergie sur le marché, la CCIAG forte de son outil productif bois et d'une diversification de ses approvisionnements souhaite ainsi mieux sécuriser dans la durée le tonnage de sa ressource bois. Par ailleurs, la CCIAG se positionne comme un "facilitateur"  industriel de la filière bois en circuit court, structurée, perenne et dynamisée par des industries locales. Au final, garantir un prix compétitif et stable et éviter tout mouvement spéculatif .

Plus largement, ce projet s'inscrit dans les orientations de la loi relative à la transition énergétique qui a fixé des objectifs ambitieux de développement d'énergies propres, afin de lutter contre le réchauffement climatique. Le développement d'une filière bois énergie est l'un des axes majeurs du dispositif. Dans un contexte d'augmentation croissant des besoins en bois énergie, les plates-formes de stockage sont devenues des éléments déterminants de l'organisation des filières d'approvisionnement en biomasse-énergie.

 

Transformation de la centrale de la Villeneuve au bois énergie

Le bois-énergie mis en valeur par la Compagnie de Chauffage s’inscrit dans une politique énergétique durable. La CCIAG s’est engagée dans une démarche multi-énergies, dans la rénovation de ses outils de production visant à l’efficacité et à la maîtrise énergétique.

La Compagnie de Chauffage a engagé des travaux de transformation de la chaufferie de la Villeneuve afin de multiplier par sept sur cette installation, la consommation de bois recyclés en remplacement du charbon. Lors de la saison de chauffage 2007/2008, la capacité de combustion de bois a été portée de 3 000 tonnes à un objectif de 21 000 tonnes.

Les performances constatées ont été bien supérieures aux prévisions. La consommation de bois a dépassé les 39 000 tonnes au cours de cette saison.

Sur la période d’avril à novembre 2007, un silo de 3 000 m3 et un ensemble de manutention ont été réalisés permettant une autonomie de 3 jours de consommation de bois. La chaudière en fonctionnement depuis les Jeux Olympiques de Grenoble en 1968 a été modifiée. D’une puissance de 62,7 MW, cette chaudière à eau surchauffée  consomme en majorité du bois avec un minimum de charbon. La mise en service effectuée début 2008.

La valorisation du bois recyclés en chaleur permet de chauffer la ville sans réchauffer la terre en diminuant significativement la part des énergies fossiles et les émissions de gaz à effet de serre. Le programme de la Villeneuve a permis de  réduire les émissions de C02 de 35 000 tonnes par an pour un investissement de 7 millions d’Euros.

ce chantier démontre avec succès une démarche locale de développement durable par une performance énergétique améliorée, la réduction de l'impact environnemental et la création d’emplois induits.

La transformation de la centrale de la Villeneuve, en complément de l’optimisation des conduites, a contribué à dépasser le seuil de 50% de chaleur produite issue d’énergies renouvelables et de récupération (EnR§R).

 

Création d’un bâtiment des Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI)

La Compagnie de Chauffage Intercommunale de l’Agglomération Grenobloise (CCIAG) et la METRO ont inauguré le lundi 6 juin 2011 le bâtiment DASRI au complexe Athanor situé sur la commune de la Tronche.

Il aura fallu quatre mois de travaux et un investissement de 700 k€ pour construire le nouveau bâtiment de réception et de stockage des Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI) dans le cadre d’une mise en conformité. En fonctionnement depuis le mois d’avril 2011, le bâtiment d’une surface utile de 600m2 permet d’incinérer 4 000 tonnes de DASRI par an. Au final, la valorisation en chaleur permet d’éviter 4 000  tonnes de C02 par an.

L’activité DASRI exploitée par la Compagnie de Chauffage permet le traitement des déchets issus des activités de diagnostics, de suivi, de traitement et de recherche dans les domaines de la médecine humaine et vétérinaire de l’agglomération grenobloise.

 

L’objectif du projet est double :

  • Protéger la zone de traitement des DASRI du milieu extérieur,
  • Améliorer les conditions de travail des opérateurs.

 

Renforcer l’efficacité énergétique d’Athanor

La CCIAG s’est engagée à réaliser un ensemble de travaux d’amélioration sur les installations et équipements de combustion d’incinération des Ordures Ménagères ATHANOR sur le site de la Tronche. Il s’agissait en particulier de renforcer la production électrique par la construction d’un second groupe turbo alternateur de 2 800 kWe. Ce dernier permet désormais de produire de l’électricité supplémentaire l’été, en valorisant 50t/h de vapeur issue de l’incinération des déchets ménagers.

Informations réseau en ligne

Informations réseau en ligne

Pour plus d'informations appellez le :

04 76 33 56 36

6 bonnes raisons d'être client

 

6
BONNES RAISONS D'ETRE CLIENT

 

Un diagnostic d'installation et des propositions d'amélioration.


Des bilans personnalisés, des solutions techniques sur mesure et des contrats adaptés à vos besoins.


Un engagement de performance énergétique et environnementale dans la durée gage de sobriété et d'efficacité.


Une permanence téléphonique assurée jour, nuit et week-end pour une disponibilité maximale du chauffage.


Une écoute, un conseil, un accompagnement et une disponibilité maximale du chauffage.


Une sensibilisation aux bonnes pratiques d'usage.